ENGLISH Accueil Blogue Découvrir la Vallée de la Rouge Information Facebook Mobile Carte des Hautes-Laurentides
  • Émotions
  • Émotions
  • Couleurs
  • Action
  • Saveurs

Accueil > Blogue Estival >

Blogue estival

Deux nouvelles aventures : Le coureur des bois et l'Aventure amérindienne

Malgré le temps maussade, notre séjour Chez Makwa et Aventures Kiamika a été ponctué de moments de plénitude, de randonnées pédestres, de promenades nautiques, de belles rencontres, de découvertes et d'échanges très enrichissants.

Le point fort du parc de jeux Aventures Kiamika est l'expertise de son personnel : Bruno est fasciné par les coureurs des bois depuis l'adolescence. C'est aussi un comédien passionné d'histoire qui en sait long sur la faune québécoise. De son côté, avec ses 25 années d'expérience en tourisme amérindien, Luc nous en a beaucoup appris sur son peuple innu. Inutile d'ajouter qu'il a sa communauté tatouée sur le coeur et qu'il est fier de son héritage culturel.

Forfait Coureur des bois

Bruno nous a entraînés dans une forêt de conifères très différente de celles que nous avions vues à ce jour. L'endroit était féérique : les roches et le sol entièrement recouverts de mousse verte sont jonchés d'arbres morts. Un mélange d'odeurs composé d'humus, de terre, de champignons et de conifères embaumait l'air ambiant.

Le site de campement de notre coureur des bois était tout aussi enchanteur. Assis près du feu, sous le couvert des arbres qui nous protégeait d'une petite pluie, nous avons dégusté le repas préparé à la bonne franquette par notre guide. Après la présentation de quelques artefacts, Bruno nous a invités à tirer un coup de mousquet qu'il a chargé uniquement de poudre noire. C'était vraiment grisant comme sensation de pouvoir essayer cette arme datant du 18e siècle.

Le lendemain matin, nous l'avons suivi en canot pour découvrir un site naturel qui aurait très bien pu servir de poste pour les traites commerciales.

Aventure amérindienne

En après-midi, c'était au tour de Luc, de la tribu des Innus, de nous recevoir à son campement. Partagés dans deux canots avec nos bagages, notre trio a courageusement navigué face au vent et aux vagues vers la rive opposée. En nous dirigeant vers l'intérieur d'une petite baie, nous avons aperçu quatre tipis s'élevant fièrement sur un promontoire de sable qui surplombait le réservoir Kiamika. La vue à partir de cet endroit était magnifique et c'est là que nous allions passer la nuit.

Luc nous a initiés à certaines essences d'arbres et de plantes utilisées par les peuples autochtones pour leurs propriétés médicinales. Il nous a préparé une bonne tisane faite à partir de sapin et de cèdre blanc et a appris à mon conjoint comment faire un délicieux pain banik, une recette amérindienne très simple à faire.

En plus de ses sorties guidées, les Aventures Kiamika offrent d'autres forfaits tels que le canot-camping et une retraite de yoga. Depuis trois ans, le site fait peau neuve tant sur le plan des infrastructures que sur celui de l'offre écotouristique.

Pour profiter des différentes activités et attraits de notre belle région des Hautes-Laurentides, consultez régulièrement notre site «Montez nous voir».